Notre mission

Les Archives gaies du Québec ont comme mission d’acquérir, de conserver et de diffuser tout document qui témoigne de l’histoire des associations et des individus LGBTQ+.

 

De promouvoir la diversité et l’inclusion des personnes LGBTQ+.

 

D’actualiser le contenu de ses collections sur tous les aspects de genre et de sexualité.

 

De promouvoir la recherche sur les minorités sexuelles et de genre et la reconnaissance de leurs riches contributions à l’histoire du Québec

Un rôle essentiel

En conservant des fonds d’archives et des collections et en organisant des activités de diffusion et en accueillant des chercheurs et de nombreux visiteurs, les Archives jouent un rôle essentiel de gardien de la mémoire et veillent à assurer le rayonnement de l’histoire des communautés LGBTQ+ d’ici et d’ailleurs.

Services offerts

Nous offrons essentiellement un service de référence. Nous aidons les chercheurs à préciser leur sujet; nous les orientons vers les meilleures sources possibles à l’intérieur de nos collections. Nous pouvons les référer à d’autres archives gaies et lesbiennes ou à des organismes susceptibles de leur trouver l’information dont nous ne disposons pas. Grâce à nos collections d’envergure internationale, nous pouvons répondre à des demandes concernant les gais et les lesbiennes d’un peu partout au monde.
Les Archives gaies du Québec ont le mandat de recevoir, conserver et préserver tout document manuscrit, imprimé, visuel, sonore, et autres qui témoigneraient de l’histoire des communautés gaie et lesbienne du Québec.

 

Nous avons d’importantes collections de revues, de journaux, de coupures de presse, de livres, de vidéocassettes, d’affiches, de photos et de fonds d’archives.

 

Ces collections sont accessible au public pendant nos heures d’ouverture le jeudi soir de 19h30 à 21h30 ou sur rendez-vous en utilisant la section Contactez-nous.

  • Les AGQ reçoivent le soutien de Fierté Montréal. (15 juin, 2018)

    L’équipe des Archives gaies du Québec (AGQ) est heureuse d’annoncer le double appui obtenu de la part de Fierté Montréal.

    En effet, Fierté Montréal soutient financièrement notre événement du mois d’août :

    « LES ARCHIVES GAIES DU QUÉBEC AU CINÉMA DU PARC »
    et l’inclut dans la programmation officielle du festival.

    – Une exposition d’affiches sur le sida vous attend du 1er au 31 août dans le Hall du Cinéma du Parc (entrée libre de midi à 20h30).

    – La soirée du 15 août est consacrée à une conférence donnée par Gabriel Girard et à la première du film documentaire « John Banks – Une vie d’engagement » (entrée : 15 $ taxes incluses).

    Par ailleurs, Fierté Montréal accompagne les AGQ également cette année avec son Programme de bourses communautaires qui permet à notre organisme d’étendre son rayonnement grâce à de nouveaux outils de sensibilisation.

    Rendez-vous au Cinéma du Parc avec les AGQ tout le mois d’août !

    Les AGQ remercient le magazine Fugues pour leur partenariat à cet évènement.

    Et rendez-vous à toutes les activités de Fierté Montréal du 9 au 19 août 2018 !

    (suite…)

  • L’AGA de l’AGQ (15 juin, 2018)

    Le dimanche 10 juin 2018, lors de l’assemblée générale annuelle, on a procédé à l’élection de cinq des neuf membres du Conseil d’administration des Archives gaies du Québec.
    Ont ainsi été élus Iain Blair (vice-président), Raymond Thibault (trésorier), Jonathan Dorey (conseiller no3), Alexandre Fortier (conseiller no4) et Robert Tessier (conseiller no 5).
    Aux années paires, cinq postes sont mis en élection et aux années impaires, les quatre autres.

    Le nouveau Conseil d’administration des Archives gaies du Québec se compose des membres suivants (Sur la photo, de gauche à droite) :
    Raymond Thibault : trésorier
    Iain Blair : vice-président
    Yvon D’Amour : secrétaire
    Tony Esposito : conseiller no 2
    Jacques Prince : président
    Alexandre Fortier : conseiller no 4
    Jonathan Dorey : conseiller no 3
    Robert Tessier : conseiller no 5
    Julie Podmore : conseillère no 1 (Absente de la photo)

    Ross Higgins n’a pas demandé de renouvellement de mandat. Cofondateur des Archives gaies du Québec en 1983, il a décidé de laisser sa place au sein du Conseil d’administration tout en continuant à participer aux activités des Archives gaies du Québec.

    Crédit photo : Ross Higgins

    (suite…)

  • Les AGQ sur Radio Nova (15 juin, 2018)

    Le mardi 12 juin dernier, Jacques Prince, président cofondateur des Archives gaies du Québec, et Pierre Pilotte, coordonnateur, étaient les invités de Radio Nova. Les animateurs Edouard Baer et Camille Diao les ont reçus sur le plateau en plein air installé au milieu du festival les Francos. L’émission matinale Plus près de toi de la radio française recevait toute la semaine des représentants des milieux culturels et de la société de Montréal et du Québec.
    L’émission rejoint 500 000 auditeurs.trices en moyenne.

    L’entrevue se trouve dans la deuxième heure de l’émission :
    www.nova.fr/podcast/plus-pres-de-toi/plus-pres-de-toi-le-podcast-du-12-juin-2018

    Sur l’image de gauche à droite : Edouard Baer, animateur (comédien et metteur en scène), Jacques Prince (président cofondateur des AGQ) et Pierre Pilotte (coordonnateur des AGQ).

    Crédit photo. : Camille Diao (Radio Nova).

    (suite…)

  • De la visite de France (28 mai, 2018)

    Le 11 mai, les AGQ ont accueilli Isabelle Sentis et Lydie Doléans venues de France pour discuter de l’expérience des AGQ comme archives communautaire et du projet de création d’une archive pour la communauté LGBTQ+ à Paris. Elles sont d’ailleurs derrière les initiatives Queer code et Fabric’ Art. Queer Code est une démarche féministe qui retrace la vie des femmes ayant aimé des femmes lors de la Deuxième Guerre mondiale. Fabric’ Art propose une exploration individuelle et collective par l’art-thérapie. Nous vous invitons à suivre Queer Code sur Facebook et Twitter et Fabric’Art sur Facebook et Instagram.

    (suite…)

  • Jonathan Dorey, archiviste aux Archives gaies du Québec (28 mai, 2018)

    Depuis le 22 mai, Jonathan Dorey travaille comme archiviste aux Archives gaies du Québec. Pendant tout l’été, il traitera des documents versés par David Cassidy. Ces documents renferment les fonds d’archives de nombreuses organisations créées dans les années 1970 et 1980, au tout début de la crise du sida à Montréal. On y retrouve entre autres des documents d’ACCM, de l’ARMS-MARC, d’Intégrité Montréal, ainsi que ses documents personnels. David Cassidy a notamment été travailleur social et chargé de cours à l’Université McGill. Jonathan n’en est pas à son premier contrat aux AGQ. À l’été 2015, il a traité le fonds Ken Morrison. Puis, à l’été 2016, il a produit un guide de recherche et des collections sur l’histoire du sida à Montréal, dans le cadre d’un partenariat financé par l’Université Carleton et le AIDS Activist History Project.

    Crédit photo. : E.G.

    (suite…)

Accéder à toutes les nouvelles

Soutenez
les Archives gaies
du Québec

 

Histoires de nos vies

 

Historique et thématique de notre expérience collective

 

Accédez à la galerie

Bibliographie

 

Mémoires de nos communautés

 

Accédez à la bibliographie