Bureau/Centre de documentation

1000, rue Atateken, bureau 201-A / Montréal (Québec) H2L 3K5

Qui sommes-nous

Fondées en 1983, les Archives gaies du Québec ont le mandat de recevoir, conserver et préserver tout document manuscrit, imprimé, visuel, sonore, et autres qui témoigneraient de l’histoire des communautés LGBTQ+ du Québec. Nos collections sont accessibles au public pendant nos heures d’ouverture le jeudi soir de 19h30 à 21h30 ou sur rendez-vous.

Notre mission

Les Archives gaies du Québec ont comme mission d’acquérir, de conserver et de diffuser tout document qui témoigne de l’histoire des associations et des individus LGBTQ+.

 

De promouvoir la diversité et l’inclusion des personnes LGBTQ+.

 

D’actualiser le contenu de ses collections sur tous les aspects de genre et de sexualité.

 

De promouvoir la recherche sur les minorités sexuelles et de genre et la reconnaissance de leurs riches contributions à l’histoire du Québec

Un rôle essentiel

En conservant des fonds d’archives et des collections et en organisant des activités de diffusion et en accueillant des chercheurs et de nombreux visiteurs, les Archives jouent un rôle essentiel de gardien de la mémoire et veillent à assurer le rayonnement de l’histoire des communautés LGBTQ+ d’ici et d’ailleurs.

Services offerts

Nous offrons essentiellement un service de référence. Nous aidons les chercheurs à préciser leur sujet; nous les orientons vers les meilleures sources possibles à l’intérieur de nos collections. Nous pouvons les référer à d’autres archives gaies et lesbiennes ou à des organismes susceptibles de leur trouver l’information dont nous ne disposons pas. Grâce à nos collections d’envergure internationale, nous pouvons répondre à des demandes concernant les gais et les lesbiennes d’un peu partout au monde.
Les Archives gaies du Québec ont le mandat de recevoir, conserver et préserver tout document manuscrit, imprimé, visuel, sonore, et autres qui témoigneraient de l’histoire des communautés gaie et lesbienne du Québec.

 

Nous avons d’importantes collections de revues, de journaux, de coupures de presse, de livres, de vidéocassettes, d’affiches, de photos et de fonds d’archives.

 

Ces collections sont accessible au public pendant nos heures d’ouverture le jeudi soir de 19h30 à 21h30 ou sur rendez-vous en utilisant la section Contactez-nous.

  • Le local des AGQ toujours fermé (11 janvier, 2021)

    En raison de la situation actuelle avec la COVID-19, le local des Archives gaies du Québec est toujours fermé. Nous sommes conscients que les temps sont et seront difficiles pour l’ensemble des communautés LGBTQ2S+.

    Cela étant dit, nous souhaitons vous envoyer nos pensées les plus positives et nous vous informerons dès que notre local ouvrira de nouveau.

  • Carte de vœux pour l’année 2021 (22 décembre, 2020)

  • REBÂTIR LE CIEL (28 novembre, 2020)


    Les Archives gaies du Québec ont acquis récemment une œuvre protéiforme, faite de photographies et de textes littéraires, de Simon Émond et Michel Lemelin. Se basant sur la révolution de la théorie copernicienne, la question du genre, du désir et de l’identité sexuelle est abordée comme une révolution actuelle nécessaire à notre vie en société. Rebâtir le ciel est un ouvrage collectif qui regroupe les textes de 32 personnes des communautés LGBTQ2S+ du Québec. Ces textes traitent de divers sujets tels que la parentalité, le coming-out et la violence. On y revendique le droit d’aller au-delà des barrières de l’hétéronormativité de notre société binaire à laquelle nous sommes assujettis. Rebâtir le ciel est une très belle œuvre de réflexion et une initiative essentielle pour lutter contre les préjugés, la discrimination et l’oppression que tous les membres de nos communautés ont un jour vécus personnellement. Pour en savoir plus, nous vous encourageons à consulter leur site web.

  • Critique Dancing the Dialectic. True Tales of a Transgender Trailblazer. Second Edition (6 novembre, 2020)

    Les Archives gaies du Québec ont reçu il y a quelques mois un exemplaire de l’ouvrage autobiographique de Rupert Raj, Dancing the dialectic. True Tales of a Transgender Trailblazer, offert par M. Raj lui-même. Il s’agit de la seconde édition de ce livre, la première ayant été publiée en 2017. M. Raj a contribué de manière significative à la reconnaissance des droits des personnes trans au Canada. Dans cet ouvrage, il témoigne de manière très personnelle de sa propre transition et de son acceptation en tant qu’homme trans, de son travail en tant que « gender worker » ou « gender consultant » et psychothérapeute, de la fondation de la FACT (Foundation for the Advancement of Canadian Transsexuals), etc. La seconde édition est essentiellement une version bonifiée de la première et est encore plus inclusive qu’elle ne l’était déjà. Elle comprend notamment du matériel textuel additionnel (par exemple, dans les notes et la bibliographie intersectionnelle ajoutant des références plus inclusives entre autres concernant les personnes intersexes) et de nouvelles photographies. La lecture de cet ouvrage est plus qu’une recommandation pour toute personne voulant lire un récit biographique unique d’un homme trans militant et voulant en savoir plus sur l’histoire de la lutte pour les droits des personnes trans au Canada, sur l’évolution de la médecine et des chirurgies spécifiques aux personnes trans et sur ce que c’était d’être trans dans les décennies 1970 et 1980, dans une société alors complètement binaire (homme-femme). Ce livre est sans aucun doute aussi inspirant que l’homme l’ayant écrit!

  • De nouveaux conseillers se sont joints au Conseil d’administration! (5 novembre, 2020)

    L’Assemblée générale annuelle des AGQ s’est déroulée comme prévu mercredi soir dernier (le 4 novembre). Iain Blair (vice-président), Raymond Thibault (trésorier) et Albe Gilmore (conseillère n°3) ont été réélu-e-s.

    Deux nouveaux conseillers ont été élus : Michel Caasi au poste de conseiller n°4 et Paul Ungureanu au poste de conseiller n°5. Tous ces postes sont pour un mandat de 2 ans. Ainsi, Jonathan Dorey et Alexandre Fortier quittent leurs fonctions au sein des AGQ. Nous les remercions pour leur implication au sein du Conseil d’administration durant ces deux dernières années.

    Par ailleurs, la campagne de financement des AGQ de 2020 est toujours en cours. Pour plus de détails, vous pouvez consulter la page de notre site web (qui est de nouveau fonctionnel après quelques jours d’interruption) dédiée à cet effet.

Accéder à toutes les nouvelles

Soutenez
les Archives gaies
du Québec

 

Histoires de nos vies

 

Historique et thématique de notre expérience collective

 

Accédez à la galerie

Bibliographie

 

Mémoires de nos communautés

 

Accédez à la bibliographie