AGQ-F0199

Fonds André Landry. – 1989-2021. – 4 cm de documents textuels et autres documents.

 

 

Notice biographique :

 

Né à Thetford Mines (Québec) en 1962, André Landry a étudié le piano, le graphisme et les arts plastiques. Il détient une maîtrise ès arts (art et éducation) de l’UQÀM.

 

Au cours de ses études de maîtrise en arts plastiques à l’UQÀM, André Landry a exploré le thème de l’objet-trésor, notamment en lien avec la trajectoire que poursuivait son conjoint d’alors, Alain Bouchard (1954-1994), atteint du sida.

 

André Landry a participé à plusieurs expositions dans les années 1990, principalement au Centre de diffusion des étudiants de la maîtrise en arts plastiques de l’UQÀM.

 

Depuis 1996, André Landry habite à Paris avec son conjoint Yann. Ils sont devenus pères en 2010.

 

 

Portée et contenu :

 

Le fonds témoigne du drame vécu par un couple gai face au sida. Il nous informe sur le vécu de cette maladie à l’époque précédant la trithérapie, au début des années 1990. Plus précisément, la démarche artistique autoréférentielle d’André Landry par rapport à la maladie et à la mort de son conjoint témoigne de l’intimité du deuil et de la complicité d’un couple face à la mort.

 

Le fonds contient un mémoire de maîtrise, des programmes d’expositions, des articles, et deux œuvres photographiques : « Je m’ouvre au matin comme l’éveil / Et pourtant j’ai le regard figé sur la fin » et « Comme une vague ».

 

 

Le fonds contient les séries suivantes :

 

  • AGQ-F00199/S1. Études universitaires
  • AGQ-F00199/S2. Expositions
  • AGQ-F00199/S3. Publications
  • AGQ-F00199/S4. Parcours professionnel
  • AGQ-F00199/S5. In memoriam, Alain Bouchard
  • AGQ-F00199/S6. Œuvres

 

 

Notes :

 

Source du titre composé propre : Titre basé sur le contenu du fonds.

 

Collation : Le fonds contient également une œuvre d’art composée de six photographies sépia de 27 cm x 27 cm dans des pochettes de plastique, et une photographie sépia 154,4 cm x 104,14 cm. La photographie grand format a été encadrée et est exposée au local des AGQ.

 

Source immédiate d’acquisition : Le fonds a été versé aux AGQ le 21 juillet 2021 par Bernard Mulaire (acquisition 2021-022).

 

Langue des documents : Les documents sont en français.

 

Groupe de documents reliés à l’extérieur de l’unité archivistique à décrire : Le fonds AGQ-F0051 Bernard Mulaire comporte un article rédigé par ce dernier sur le projet de maîtrise d’André Landry (D1), ainsi qu’une éloge funèbre pour Alain Bouchard (D2). Les documents datent de 1994.

 

Instrument de recherche : Inventaire numérique du fonds sous forme de fichier Excel.

 

 

Bibliographie :

 

Mulaire, Bernard, « L’objet-trésor dans l’expérience artistique et pédagogique, Du décloisonnement : Alain Bouchard et André Landry, une œuvre commune », ESSE, arts + opinions, nᵒ 24 (printemps 1994), p. 10-15.

 

Mulaire, Bernard, « Réflexion de Bernard Mulaire sur le don d’André Landry », L’Archigai, nᵒ 24 (octobre 2021), p. 5.

 

 

 

 

 

            Dernière modification : 2022-05-05