Quoi de neuf

Le 19 juin dernier, environ 80 personnes ont assisté à une conférence d’Antoine Idier au Goethe-Institut à Montréal. La soirée était animée par Monique Giroux.  M. Idier est l’auteur du livre Archives des mouvements LGBT+ : Une histoire des luttes de 1890 à nos jours portant sur les archives LGBT+ de France. Avant la conférence, Jonathan Dorey, archiviste, professeur, traducteur et bénévole aux AGQ, a présenté un court exposé sur les Archives gaies du Québec afin d’en décrire le parcours et d’exposer les défis auxquels l’organisme doit faire face actuellement. La soirée a connu un franc succès et nous en profitons pour remercier nos partenaires sans lesquels cela n’aurait pu être possible : La Fondation Jasmin Roy /Sophie Desmarais,le Consulat général de France à Québec et bien évidemment, le Goethe-Institut.

Le 30 mai dernier, dans le cadre des célébrations de son 15e anniversaire, la Chambre de commerce LGBT du Québec a décerné à John Banks, en présence de près de 500 personnes des milieux politiques, financiers, culturels et communautaires, une médaille afin de souligner ses cinquante années de militantisme et de bénévolat auprès des organismes communautaires LGBTQ. John Banks, un bénévole de longue date aux Archives gaies du Québec, était accompagné par Pierre Pilotte, coordonnateur des Archives gaies du Québec. Notons que 14 autres personnes ont également été honorées à cette soirée.

Encore une fois, toutes nos félicitations à John Banks pour cet honneur bien mérité.

John Banks et Yves Lafontaine, directeur et rédacteur en chef du magazine FUGUES. Crédit photo: Claude Gosselin

Les Archives gaies du Québec ont dans leur équipe un nouveau stagiaire depuis la fin du mois d’avril et ce, jusqu’à la fin juillet. Il s’agit de Fabien Galipeau, un jeune étudiant terminant sa maîtrise à l’École de bibliothéconomie et des sciences de l’information de l’Université de Montréal. Fabien a également un baccalauréat en littératures de langue française de cette même université. Dans le cadre de son stage, il se concentrera majoritairement sur le travail archivistique et il procède actuellement au traitement de certains fonds. Ainsi, il apportera sa contribution aux activités des AGQ durant la période estivale à venir.

Crédit photo: Fabien Galipeau

Les Archives gaies du Québec (AGQ) déménagent, pas très loin, à l’étage au-dessus, au local 201 du 1000 rue Amherst.

Le déménagement sera terminé d’ici la fin juin. Nous continuerons à recevoir des chercheur-e-s le jeudi soir de 19 h 30 à 21 h 30 jusqu’à la fin mai. Il est toujours préférable de nous informer de votre venue par courriel ou en laissant un message à la boîte vocale.

Nous doublons la superficie du local, ce qui permettra de faire des recherches dans un environnement plus efficace et plus convivial.

Merci de votre compréhension et de votre patience. Tout sera revenu à la normale pour la rentrée en septembre prochain.

D’ici là un bon été à tout le monde.

Nouvelle adresse : même édifice mais un étage plus haut, seul le numéro de bureau change.

Archives gaies du Québec
1000, rue Amherst, bureau 201​
Montréal (Québec) H1L 3K5

Le samedi 13 avril dernier, Jacques Prince, cofondateur et président du conseil d’administration des Archives gaies du Québec (AGQ), rencontrait les membres du groupe Diversité Sourds du Québec (DSQ), maintenant dissout. M. Prince participait à cette rencontre pour les informer sur la conservation des archives données aux Archives gaies du Québec, suite à la dissolution de leur organisme.

On voit M. Prince sur la photo au premier plan à droite de Marc-André Bernier, archiviste bénévole aux AGQ, responsable du traitement des archives de l’organisme DSQ (chemise à carreaux).

Nous remercions M. Bernier qui a permis le transfert des archives de DSQ aux Archives gaies du Québec.

Crédit photo : Kashif Ahmed Bin Arif

Dans le cadre de sa 21e édition, le Festival Metropolis bleu présentera, le dimanche 5 mai, en partenariat avec les Archives gaies du Québec, une table ronde de 60 minutes dont feront partie Jean-Paul Daoust, Mariève Maréchale et Nicholas Giguère.

Pour souligner le 50e anniversaire des émeutes de Stonewall, un évènement décisif dans les revendications des communautés LGBTQ+, les membres du panel évoqueront le contexte culturel et politique du Québec d’alors.

Merci à Metropolis bleu pour ce partenariat avec les Archives gaies du Québec.

Le dimanche 5 mai à 14 heures
Hôtel 10 (salle Jardin), 10 rue Sherbrooke ouest, Montréal

En français, gratuit, metropolisbleu.org

 

Les membres du Conseil d’administration des Archives gaies du Québec sont très heureux d’annoncer que John Banks, un grand ami et un bénévole assidu, recevra le 30 mai prochain un Prix Phénicia. Cette année, la Chambre de Commerce LGBTQ+ fête son quinzième anniversaire et, pour souligner l’évènement, remet quinze prix à des personnalités marquantes des communautés LGBTQ+. Parmi les lauréats, on remarque, entre autres, l’auteure, compositrice et interprète, Ariane Moffatt, le journaliste Richard Burnett, le fondateur et président de Fierté Montréal, Éric Pineault, Florence Gagnon, fondatrice de la publication LSTW – Lez Spread The Word, Dax Dasilva, fondateur et président-directeur général de Lightspeed et plusieurs autres.

Les membres du Conseil d’administration et les bénévoles félicitent chaleureusement John Banks pour toutes ces années de militantisme au sein des communautés LGBTQ+.

Crédit photo: Emmanuel Galland

Depuis janvier 2019, les Archives gaies du Québec se sont dotées d’une Politique de prévention du harcèlement psychologique ou sexuel au travail et de traitement des plaintes.

Vous trouverez ci-joint cette politique qui s’adresse aux personnes salariées, aux bénévoles, visiteurs, chercheurs et autres, La politique a été signée par trois personnes responsables des Archives gaies du Québec : Jacques Prince, président, Iain Blair vice-président et Pierre Pilotte, coordonnateur.

Cliquez-ici pour lire ce document

Ross Higgins, cofondateur des Archives gaies du Québec, a rédigé un article pour un numéro spécial sur le Québec Queer dans la revue Contemporary French Civilization, un périodique de French Studies de l’University of Arizona, publié par Liverpool University Press d’Angleterre. Cet article est la réflexion de l’auteur sur les enjeux actuels des archives communautaires dans le contexte des perspectives queer et trans, et des questions de genre des sexualités.

https://online.liverpooluniversitypress.co.uk/doi/pdf/10.3828/cfc.2018.25

Le 18 février dernier, les Archives gaies du Québec mettaient fin à la campagne de financement 2018 en procédant au tirage de l’oeuvre généreusement donnée par l’artiste Louise Robert. Le tirage a eu lieu en présence de l’artiste, de Jacques Prince, président du Conseil d’administration des Archives gaies du Québec, de Iain Blair, vice-président de l’organisme et de Pierre Pilotte, coordonnateur des Archives gaies du Québec. L’oeuvre a été gagnée par Daniel Arcand, généreux donateur depuis plusieurs années à nos campagnes de financement. Lors de cette soirée, Louise Robert nous a annoncé qu’elle allait exposer des oeuvres à la foire d’art contemporain ART PARIS au Grand Palais au début du mois d’avril.

La campagne de financement 2018 fut un succès, car notre objectif de 20 000 $ a été atteint. Merci à tous nos donateurs et donatrices, merci à Louise Robert et à la Galerie Simon Blais (galeriesimonblais.com) qui représente le travail de l’artiste.

Lors du tirage à l’atelier de l’artiste, de gauche à droite : Louise Robert, Jacques Prince et Iain Blair
Crédit photo: Pierre Pilotte

Remise de l’oeuvre à Daniel Arcand à gauche en compagnie de Jacques Prince au centre et de Iain Blair.
Crédit photo: Daniel Thérien

M. Léopold L. Foulem, céramiste de renommée internationale, reçoit l’Ordre du Canada. M. Foulem est un donateur depuis plusieurs années lors des campagnes de financement des Archives gaies du Québec. Les membres du Conseil d’administration, les employés et les bénévoles des Archives gaies du Québec félicitent M. Foulem, pour cette reconnaissance bien méritée. On se souviendra que M. Foulem exposait au Musée McCord de Montréal en 2015 lors de l’exposition Camp Fires : Le baroque Queer, en compagnie de Paul Mathieu et de Richard Milette.

crédit photo: Julie D’Amour-Léger

Les membres du Conseil d’administration et les bénévoles des Archives gaies du Québec, tiennent à remercier la Succession Frank W. Remiggi pour un don monétaire substantiel. On se souviendra que M. Remiggi, un ami et donateur des Archives gaies du Québec, est décédé en septembre dernier. Nos remerciements vont à la famille et tout spécialement à sa soeur, Maria Remiggi.

Nos remerciements vont également à Gregg Blachford et David McGillivray qui ont organisé un évènement bénéfice à leur résidence au début de décembre dans le cadre de la campagne de financement annuelle des Archives gaies du Québec. L’évènement a permis d’amasser un montant important.

Finalement, nous remercions la famille du défunt Jacques Pétrin, et tout spécialement sa fille, Julie Pétrin, pour le don de plusieurs livres, publications et DVD qui faisaient partie de la collection de monsieur Pétrin.

Le mercredi 19 décembre 2018, Ross Higgins, cofondateur des Archives gaies du Québec, recevait la médaille du Cent cinquantenaire, remise par l’honorable Serge Joyal au nom du Président du Sénat du Canada. Cette médaille a été remise à Ross Higgins en commémoration du cent cinquantième anniversaire du Sénat du Canada et en reconnaissance de son service insigne à la nation.

Félicitations Ross.

De gauche à droite, Ross Higgins cofondateur des Archives gaies du Québec et récipiendaire de la médaille, l’honorable Serge Joyal et Jacques Prince cofondateur des Archives gaies du Québec et président du Conseil d’administration.
Crédit photo: Sara Teinturier

L’avers de la médaille porte l’emblème du Sénat et l’envers illustre la Chambre du Sénat. Un espace est prévu pour inscrire le nom du récipiendaire.

 

L’automne est le temps de notre campagne de financement annuel. Comme l’an passé, nous joignons à celle-ci le tirage d’une œuvre d’art.

Les Archives gaies du Québec ont été plus actives que jamais cette année dans leurs actions au sein du Centre de documentation et au travers de plusieurs présentations publiques entre autres afin de célébrer ses 35 ans d’existence.

Et cela, c’est pour beaucoup grâce à vous, actuels donatrices et donateurs ou potentiel-le-s donatrices et donateurs.

Notre organisme ne recevant pas de soutien financier public ou privé récurrent, nous sollicitons votre appui afin de poursuivre nos mandat et mission.

COMMENT EFFECTUER UN DON ET PARTICIPER AU TIRAGE D’UNE ŒUVRE D’ART

Lettre du président du conseil d’administration des Archives : Jacques Prince

Depuis maintenant 35 ans, les Archives gaies du Québec – AGQ acquièrent, conservent et diffusent tout document qui témoigne de l’histoire des organismes et des individus des communautés LGBTQ+. Nous conservons des fonds d’archives, des collections variées; nous organisons des activités de diffusion; nous accueillons des chercheuses et des chercheurs et de nombreux visiteurs d’ici et de l’étranger. Pour souligner cet anniversaire, les Archives gaies du Québec ont organisé plusieurs activités à partir des documents de leurs riches collections. Cet anniversaire a été salué par des articles parus dans Fugues, Le Devoir, La Presse Plus, The Montreal Gazette, Le Lien Multimédia, L’Itinéraire, etc.

C’est grâce à la détermination de quelques bénévoles visionnaires et aux dons et au soutien répété d’une communauté de plus en plus consciente de sa vitalité que ce miracle a été possible. Votre appui financier à notre campagne de financement annuelle nous permet chaque année de mener à terme nos projets, d’affirmer notre présence collective et de transmettre aux générations futures notre riche histoire.

Tout don a pour nous une grande valeur. Un reçu pour fins fiscales est émis pour toute contribution de 25 $ et plus. De plus, pour chaque tranche de 50 $, vous recevrez un billet pour le tirage d’une œuvre – encadrée – de l’artiste-peintre Louise Robert d’une valeur de 4 000 $.

Nous comptons sur vous pour que nous puissions continuer notre travail essentiel. Les membres du conseil d’administration et les bénévoles des Archives gaies du Québec vous remercient d’avance pour votre générosité.
Nouvelle option : vous pouvez maintenant faire votre don en ligne à agq.qc.ca/faire-un-don et toujours via le coupon dans la Lettre de sollicitation.


Louise Robert, « No 827 », novembre 2013
Huile, crayon de couleur et mine de plomb sur papier, 51 cm x 61cm
Crédit photo. : Guy L’Heureux. Tous droits réservés.
L’artiste est représentée par la Galerie Simon Blais.